Dali croyait fermement que le centre du monde se situait exactement à la gare de
Perpignan…c ‘était son droit, je n’ ai rien contre! Mais un jour, vous aussi savez que votre
centre, à un instant précis, est dans un lieu dont la magie vous rend à vous-même.


Biarritz: Port des Pêcheurs

C’est là et pas ailleurs. Les souvenirs reviennent doucement, sans trop de tristesse, et de
nouveaux souvenirs se créent très vite: au Port des Pêcheurs, à Biarritz nous avions
rendez-vous avec
Josette et son compagnon!

Waouhh! quel accueil! Enfin l’impression d’être là, à la bonne place, au bon moment.
Sous le soleil et après quelques (SSSSSSSS!) verres de rosé la torpeur de ces
derniers mois
se dissolvait dans une « crampotte » magique!

Une autre soirée en leur compagnie certifiait que le virtuel n’a rien d’artificiel
…c’est au contraire le début
d’une belle aventure, de projets, d’échanges, de supers plans
concoctés autour d’un délicieux repas plein de gaîté et confidences.

L’ange qui veille sur moi et immortalise cet instant de pur abandon a un joli maillot plein
de « crampottes » belles! Mon plaid à terminer a pris un grand bol d’air sur la plage à
côté du filet enfin fini et bien garni.

4 réponses à to “Une « princesse » chez la fée au « Pigeonnier »”

Laisser un commentaire

Archives
Retrouvez-moi chez:
Follow Me on Pinterest


www.flickr.com
Newsletter

Entrez votre adresse mail:

Vous m’avez dit…