Archive pour la catégorie ‘Bric à brac’

Huit jours absente, comme sur une île, sans télé, sans ordinateur…
même sans radio, mais avec famille et amis! Huit jours de travail sous le soleil
(mais oui, c ‘est vrai!) à remettre
en état la maison de vacances qui en avait bien besoin.

Des baies vitrées à changer, le jardin à refaire, les racines à enlever, l’arrosage
automatique a réinstaller…et bien d’ autres choses encore. Et là, je me dis :
« comment jeter la première pierre à Lady Chatterley »?
Un homme qui vous fait un beau jardin mérite bien de tendres égards, non?

Question tricot, il s’est bien promené! a fait le beau dans le séjour, sur la bibliothèque,
dans ma chambre…et est revenu sans une seule maille supplémentaire de son voyage!
Je vous laisse donc, et vais de ce pas lui tenir compagnie!

Arrivée ce matin au courrier: c ‘est une journée qui commence bien!
Merci Casa, elle est adorable ta maison-bouillotte. Elle a fait le tour du jardin et a trouvé
les pensées « viola » assorties à sa porte! Ben oui, j’ aime bien faire un joli nid aux belles choses!

qui voyage beaucoup sur le net a trouvé une application rigolote qui me
ramène des années
en arrière! Et c ‘est pour rire…alors!




C’ est chez Photocabine que l’on se retrouve avec la tête écrasée et un peu floue
(tant mieux!)
. Pour commencer la journée, il y a pire!

Mamacami qui promène son APN partout, vient de dégoter
un challenge photo bien

sympa!


Mesdames, à vos placards! Il s ‘agit d’y photographier vos torchons favoris,
de les poster avant le 30 mars en laissant un commentaire chez les
 » Dames de tambouille« 



Mes favoris
sont Basque et viennent de Biarritz. Le petit jaune est en lin du Portugal,
il est criblé de trous mais il est comme ces pulls qui n’ ont plus de forme et qu’on
met comme on promènerait un « doudou »: bref je l’adore!

Non,non, je ne traîne pas sur facebook…mais sur mes blogs préférés. Théonie
a dégoté un jeu bien amusant qui- parait-il- fait fureur sur la toile! Je rejoins donc ce beau
monde et ajoute mon « dernier album » à ceux de Fred de Delphine et de Théonie.

On ne fait pas n’importe comment, il faut bien suivre la recette transmise par Théonie.

1 – Le nom de ton groupe :
Cliquer http://en.wikipedia.org/wiki/Special:Random
Le titre du premier article qui sort est le nom de ton groupe.

2 – Le nom de votre album :
cliquer sur http://www.quotationspage.com/random.php3
Les derniers mots de la dernière citation de la page sont le titre de ton premier album.

3 – Le visuel de la pochette :
cliquer sur http://www.flickr.com/explore/interesting/7days
La 3è image, quelle qu’elle soit, est la pochette de ton album.

4 – Assembler les 3 éléments sans tricher !

5-Poster la photo sur ton blog ou (et) sur Facebook
(http://www.facebook.com/group.php?gid=41702757

J’ avoue que j’ai eu beaucoup de chance avec la photo et le titre de l’album…pour le reste
je vais vite lire l’article intitulé Epifanio Alfafara: j’ ai des choses à apprendre!!!

Des envies
de modèles qui trottent
depuis quelques jours dans ma tête. Je m’abime les yeux
sur Ravelry à la recherche de la « Blanket » qui fera mon bonheur et m’ occupera sûrement pour
quelques mois. Cela fera l’objet d’un prochain post!

…Froufrou et Capucine a lancé une charmante idée qui font sortir des placards nos
baskets préférées. J’avoue que celles qui sont chères à mon cœur sont celles de mon homme!

Rien de plus sexy que ces œillets alignés comme sur un corset. Et d ‘un long à mettre et
enlever! Il les adore. Bien cachées sous un jean, pouvez-vous imaginer qu’elles montent si haut!

Mon cardigan avance très vite, j’ ai un vrai plaisir à le voir monter à toute vitesse. J’espère
qu’il sera à la hauteur de mes espérances et qu’il ne gondolera pas sur les bords!



Le camélia c’est pour faire joli pour la photo! Et du coup je lui ai trouvé un nom à ce gilet
si mignon! Ce sera « Camélia » même si le bleu marine foncé n’est pas particulièrement
adapté à cette fleur! Mais j’ ai trouvé sur le site d’ Entrée des Fournisseurs » de jolis boutons
en forme de camélia…qui sait si je ne vais pas me laisser tenter!

1– Se noyer dans
la beauté

des paysages,
dans l’odeur
des eucalyptus

et des
pins,
dans la lumière
et le soleil:

3
Penser à l’hiver et terminer « Framboise » le sublime Cable Down



4- Faire la sieste,
prendre quelques kilos, faire la sieste, aller au
restaurant, faire la sieste
, finir le paquet de « Carambar », faire…

 

avant de partir en vacances pour dix petits jours. Après un week-end
très agréable-mais pas très reposant-là:

                                           

pour me délecter de la virtuosité et de la musique émouvante et joyeuse de
Stefano Di Battista (ah, ce saxophoniste!), Winton Marsalis, Brad Meldhau
(ah ce pianiste!) et du trio
 Mac Coy tiner (un régal!), je poserai mes bagages
sur les bords rocheux verts et ensoleillés de la méditerranée.

                         
                                                    
                                                  Rosamar,

proche de San Feliu de Guixols dans la province de Gérone sur la Costa Brava m’
accueille depuis bientôt 40 ans (Ah, ma pôv’dam, ça ne nous rajeunit pas!). Je
projette d’ y lire ma caisse de livres « spécial vacances », d’ y finir mon Cable
Down Raglan, et d’ éradiquer enfin la très grosse fatigue qui s ‘est abattue sur moi
depuis 2 mois.
C’est un programme ambitieux, je le sais…mais on peut encore rêver!!!

Romain a accueilli avec joie son Mer d ‘Irlande fini depuis hier!  Youpi, un petit
blocage et il sera tout à fait conforme à mes espérances. Dès mon retour je
posterai pour celles qui me le demandent les explications du modèle
   

                           

      
                       Monsieur mon fils est content…mais il se tient bien mal!
                       Allez, un bon blocage pour lui aussi et le tour sera joué!   

Deux jours pour recharger des batteries très très à plat!
On pourrait croire que c ‘est trop peu…mais personne ne peux imaginer le bien
que ça m’ a fait!
Martine et Richard ont donné à ce week-end une couleur tendre et chaleureuse.
Discussions, musique, tricot, lecture et sieste sous les arbres nous ont requinqué
en douceur, et nous avons fait le plein de sérénité pour au moins…deux jours!

Parce que chez Martine et Richard   il y a:



J’ai pu avancer le pull
de Romain,

dévorer le deuxième tome de Millénium, goûter la délicieuse cuisine de mes
amis
.
Puis, le dimanche fini, nous sommes rentrés reposés en laissant nos hôtes sous
la bonne garde de
s poupées tricotées par Nana-Jo la maman de Richard.


 

Romain a de la chance: il est l’heureux propriétaire de deux manches!
Finies hier,  elles attendent sagement  que je tricote  enfin l’ essentiel.
J’ ai commencé par les manches pour voir sérieusement si l’ échantillon que j’avais
fait était conforme. Maintenant tout est en place et je n’ ai plus qu’à avancer. Vite,
bien sûr: il est pressé mon fils!

               

Je me suis jetée sur le dos avec « just a little » d ‘angoisse: est -ce la bonne taille?
Pour le vérifier il n’ y a qu’une chose à faire: tricoter!!!


                         Un petit début qui m’ encourage.


Pour changer d’ activité, et pour les gourmandes je vous livre ma recette favorite
de dessert  d’ été: les pêches aux épices et au vin blanc.

   

Je la cuisine comme que je fais les pulls…à l’ inspiration!

Il vous faut:

  • Une bouteille de vin blanc moelleux (Monbazillac, Sauterne,…)
  • Du miel plus du sucre roux ou muscovado (au pif!)
  • Des épices: je mets une étoile de badiane, un clou de girofle, du poivre
    en grain (3 ou 4 grains), un bâton de vanille fendu en 2, un morceau de
    cannelle.
  • Faire chauffer le vin avec tous ces ingrédients jusqu’à mélange complet.
  • Prendre des pêches (je préfère les blanches, mais c ‘est  personnel!), les
    ébouillanter 1 minute puis les plonger dans de l’ eau froide pour les peler.
  • Les partager et enlever le noyau puis les faire cuire doucement dans le vin.
  • Dès qu’elles sont cuites (assez fermes) les sortir et les réserver.
  • Faire réduire le vin aux épices pour qu’il soit sirupeux. Couvrir les pêches
    avec et mettre à  refroidir.

C’est délicieux tiède avec une glace, ou froid.                                                                               

Archives
Retrouvez-moi chez:
Follow Me on Pinterest


www.flickr.com
Newsletter

Entrez votre adresse mail:

Vous m’avez dit…